BASILIC EXOTIQUE OU TROPICAL VS BALLONEMENTS (GAZ INTESTINAUX)
4.5
EFFICACITÉ
Aucuns
EFFETS SECONDAIRES
2
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Basilic exotique ou tropical vs Ballonements (gaz intestinaux)
5/5 Excellente
timo * May 2, 2019 07:05
C'est une de mes HE préférées. Je l'utilise en massage sur le ventre, ou bien à l'oral en cas de maux de ventres et elle soulage vite
LIRE LA SUITE
4/5 Bonne
romain * August 22, 2018 08:36
j'utilise le basilic exotique avec la meme efficacité que le basilic européen pour lutter contre les troubles digestifs type ballonnements..
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Rose
C'est un arbrisseau à feuilles caduques pouvant atteindre deux mètres de hauteur. Ses fleurs rouge velouté sont très odorantes. Ses tiges sont armées d’épines erobustes et courbées, implantées en nombre et accompagnées de poils raides. La rose de Damas est un hybride issu du croisement de variétés anciennes de roses (gallica, phoenicia et fedtschenkoana). Les poètes grecs anciens célébraient déjà la rose, Theophraste la mentionne dans son histoire des plantes au IVème siècle avant JC. La Rose est surnommée dans de nombreux pays la « reine des fleurs ». Délicate, elle est le symbole de l’amour et de la beauté. La Rose de Damas est la variété qui est la plus cultivée aujourd’hui, offrant le meilleur rendement en huile essentielle, toutefois très faible : il faut plus de 4 tonnes de roses pour produire 1 kg d'huile essentielle. Elle est réputée cicatrisante, et efficace pour les personnes qui souffrent de problèmes dermatologiques comme l’acné, la couperose ou des dermatoses diverses. On la dit aussi idéale pour diminuer l'anxiété, et enfin étant tonique et revitalisante. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
3.3/5
Anti ride
3
Avis
Beauté & bien être
Santal
C'est un petit arbre originaire d’Inde et de Malaisie, pouvant mesurer 10 à 12 mètres de hauteur. Il présente une cyme a rameaux retombants. Ses feuilles toujours vertes sont ovales et lancéolées, aiguës opposées. Ses fleurs de petite taille sont nombreuses, et groupées en panicules jaune paille puis rouges. Le santal est un arbre parasite facultatif, il encre ses suçoirs sur un grand nombre d’autres végétaux. Le roi phénicien Hiram 1er, au Xème siècle avant JC, en aurait ramené au roi hébreu Salomon qui l'aurait utilisé en bois d'ornement dans les temples, ainsi que pour la fabrication d'instruments de musique. Il est utilisé depuis des siècles dans les sanctuaires bouddhique, son bois est brûlé et est réputé aider à s'élever spirituellement. Son bois est également utilisé comme ornement odorant dans les temples. Il est réputé aphrodisiaque, mais aussi décongestionnant lymphatique et veineux. Il est connu également pour ses vertus regénérantes pour la peau. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
4.0/5
Anxiété ou angoisse
2
Avis
Maladies
Citron
Originaire d’Inde, le citron est le fruit d’une hybridation naturelle entre le cédrat (Citrus medica var. vulgaris), la lime (Citrus limetta) et le pamplemousse (Citrus paradisii). C’est un arbuste maintenu à 5 mètres de hauteur en culture, ses branches sont épineuses à feuilles ovales aigues et dentées. Ses fleurs ont des pétales blancs à l’intérieur et pourpre à l’extérieur. Son pays d’origine est l’ancienne Médie, entre le Tigre et la mer Caspienne. Virgile lui prête, dans ses Bucoliques, la vertu « d’adoucir l’haleine puante des Mèdes » et « d’apaiser le pouls des vieillards tremblants ». Les croisés appelaient le citron la « pomme mède », et il fut embarqué comme antiscorbutique par les navigateurs arabes deux siècles avant de traverser l’Atlantique sur les caravelles de Christophe Colomb. Longtemps employée uniquement comme contrepoison et remède des affections respiratoires, l'essence de citron est utilisée dans un grand nombre d’affections. On lui prête des vertus toniques, hépatiques, anti-nauséeuses et antibactériennes. Elle est en particulier réputée efficace contre le bacille d’Eberth, le staphylocoque et le bacille responsable de la diphtérie. On l’utilise dans les soins des peaux grasses, les soins minceur, et pour renforcer les ongles cassants. Sa senteur fine et fruitée la rend très agréable en diffusion. Contre indications connues : Photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil après son application. Elle peut provoquer des irritations cutanées.
5.0/5
Réfrigérateur (nettoyant et déodorant)
2
Avis
Usage domestique
Marjolaine
Plante aromatique annuelle ou bisannuelle, elle est vivace et ligneuse et mesure environ 60 cm. Ses feuilles sont ovales et légèrement dentelées ; et ses fleurs blanches ou rosées sont groupées en épis dans l’aisselle des feuilles supérieures. Ses feuilles dégagent un arôme puissant. Elle est aujourd'hui largement répandue dans tout le bassin méditerranéen mais originaire de Chypre, de la Sicile ou encore de la Turquie. La marjolaine est cultivée depuis l'Antiquité. . Les grecs racontaient qu'autrefois Amaracus était un garçon au service du roi de chypre ; en apportant un vase qui contenait des parfums il le laissa tomber ; il s'en effrayant tellement qu'il demeura sans connaissance, et fut changé en herbe odorante, l'amarakos (nom grec pour la marjolaine). En Égypte, la marjolaine faisait partie des aromates utilisés dans les onguents et les fumigations. Le botaniste grec Dioscoride cite ainsi une des vertus de la marjolaine : « Elle combat les fermentations acides de l’estomac. » Pline la recommande pour les digestions difficiles. On lui prête également des propriétés anti-infectieuse et antiseptique, et elle est dite très utile en cas d'algie rhumatismales. Contre-indications connues : L’huile essentielle de marjolaine est déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse et chez les enfants de moins de 3 ans. La marjolaine doit être évitée par les personnes souffrant d’asthme et d’épilepsie.
5.0/5
Sevrage du tabac
1
Avis
Maladies
Basilic exotique ou tropical
Il existe plus de cent variétés de basilic, toutes très odorantes. Le basilic exotique, originaire d’Asie, a de petites feuilles ovales vert foncé et une tige carrée velue qui atteint une trentaine de centimètre de hauteur. Les fleurs, blanches à légèrement rosées, sont regroupées le long des tiges en épis. Elles apparaissent à la fin de l’été. Les graines sont noires, fines et oblongues. Son nom provient du grec basileus (roi) et est associé dans l’Antiquité au serpent mythologique homonyme. Ainsi Pline, qui le conseille contre l’épilepsie, soutient que si l’on place des morceaux de la plante sous une pierre exposée au soleil on en verra sortir un jour ce redoutable reptile. Il prête au basilic de nombreuses propriétés et un pouvoir aphrodisiaque. Le basilic est présent comme plante ornementale et médicinale dans tout l’Occident. En Inde, la plante est vouée à l’épouse de Vishnu et jouit d’un statut religieux. L’huile essentielle de basilic exotique est considérée comme un puissant antispasmodique, efficace contre les douleurs de règles. Elle est également réputée réguler le système nerveux et est utilisée pour soigner les états de dépression et de fatigue ainsi que la spasmophilie. Sur le plan digestif, on l’utilise pour apaiser les spasmes (hoquet) et les douleurs gastriques ou entériques. Contre-indications connues : Dermocaustique, stupéfiante à haute dose,à éviter chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes. Ne pas confondre avec d’autres variétés de basilic.
4.5/5
Ballonements (gaz intestinaux)
2
Avis
Maladies
Ylang ylang complète
C'est un arbre des régions tropicales à feuilles persistantes lancéolées. Ses fleurs sont jaune-vert et très odorantes. S'il est taillé à hauteur d'homme en conditions culturales, l'ylang ylang peut atteindre 25 mètres de hauteur à l’état sauvage. Originaire d’Indonésie et des Philippines, et ramené par les colons à Madagascar puis aux Comores à la fin du XIX ème siècle, il est cultivé aujourd'hui dans ces régions. Il a fait le succès de nombreux parfums, notamment Coco chanel Numéro 5. Lors de sa distillation, on sépare (on dit que l'on « fractionne ») traditionnellement l'huile essentielle suivant sa densité : Extra S, Extra, Première, Deuxième et Troisième. Les fractions Extra supérieure et Extra ainsi que la Première, plus faibles en proportions mais plus fines sont destinées à la parfumerie de luxe. Les Deuxième et Troisième fractions sont plutôt réservées à la fabrication de cosmétiques. On désigne par complète l'ensemble de ces fractions mélangées et équivalentes en proportion à une distillation sans fractionnement. L'huile essentielle d'ylang ylang est réputée antispasmodique et équilibrante, mais également tonique sexuelle. Contre indications : L’huile essentielle de ylang ylang est à éviter chez les femmes enceintes (utérotonique) et allaitantes (coupe la lactation) et les enfants de moins de 6 ans.
5.0/5
Équilibre émotionnel
1
Avis
Beauté & bien être
Thym vulgaire à thujanol
Le thym est un sous-arbrisseau vivace et très aromatique qui pousse à l'état sauvage dans les garrigues et maquis méditerranéens. Ses tiges sont ramifiées, à petites feuilles très odorantes, opposées, linéaires et lancéolées, sessiles. Ses fleurs roses sont bilabiées, très mellifères, et réunies en épis terminaux globuleux. Utilisée depuis des millénaires : on pense que les Sumériens l'utilisaient déjà pour ses vertus thérapeutiques. Les Egyptiens l'employaient pour embaumer leurs morts. Il était également utilisé par les Grecs qui le faisaient brûler dans leurs temples. Les romains quant à eux en ajoutaient dans leurs eaux de toilettes et autres cosmétiques, et l'utilisaient pour purifier l'air de leurs habitations. Pline le recommandait déjà comme anti-infectieux. Plante associée au courage, les romains prenaient un bain au thym avant d'aller au combat. Ce symbole de courage a d'ailleurs survécu jusqu'au moyen Age, notamment lors des croisades, les demoiselles brodaient des symboles associés au thym sur les blasons des chevaliers. S'il existe plusieurs espèces de thym, le thymus vulgaris est une espèce bien définie botaniquement mais qui présente au moins sept chemotypes identifiés, aboutissant à la synthèse d'huiles essentielles aux compositions différentes. Les plus utilisés sont les chemotypes dits à geraniol, à linalol, à thujanol et à Thymol. Le chemotype dit à thujanol est relativement rare. Son huile essentielle est réputée pour des propriétés anti-infectieuse, bactéricide et viricide puissantes. Efficace également contre les cystites et dermites. Contre-indications : Aucune connue aux doses physiologiques
5.0/5
Pied d’athlète (mycose)
1
Avis
Maladies
Cyprès
Cônifère originaire de l’Europe orientale et de l’Asie occidentale. Il a une silhouette élancée caractéristique, en fuseau. Ses feuilles vert foncé sont persistantes, opposées, ressemblent à de petites écailles imbriquées et couvrent entièrement les rameaux. Les fleurs femelles et mâles sont présentes sur le même pied, mais sont séparés sous forme de cônes staminés ou à pistils. Les cônes femelles, formés de 10 à 14 écailles, se lignifient et forment un ensemble appelé noix de cyprès ou galbule. Dans les régions méditerranéennes, il est utilisé en tant que haie protectrice. Grâce à ses longues racines, il peut puiser l’eau en profondeur et ses étroites feuilles lui permettent de limiter l’évaporation il peut ainsi rester vert toute l'année (on l'appelle d'ailleurs le cyprès « toujours vert »). Certains spécimens seraient âgés de 2000 ans. Arbrisseau emblématique de la flore méditerranéenne, le cyprès apparaît ainsi dans de nombreuses légendes comme symbole de la vie éternelle. Les perses en faisaient le symbole de la mort. Les Egyptiens utilisaient son bois pour fabriquer les sarcophages. Il était très connu des Grecs qui soignaient l’asthme, la toux et les crachats sanglants avec du cyprès macéré dans du vin. Il est utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoire des veines et des vaisseaux lymphatiques, cicatrisante, neurotonique, rééquilibrante du système nerveux central, antitussive, mucolytique, antispasmodique des bronches mais également antibactérienne, antifongique et antivirale. Contre indications connues : mastoses
4.5/5
Jambes lourdes
2
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG