EUCALYPTUS CITRONNÉ VS DOULEURS LOMBAIRES (OU LUMBAGO)
5.0
EFFICACITÉ
Aucuns
EFFETS SECONDAIRES
1
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Eucalyptus citronné vs Douleurs lombaires (ou lumbago)
5/5 Excellente
gerardL * October 28, 2018 05:25
J'ai régulièrement mal au dos, cette HE est très efficace et est peu irritante comparée à la gaulthérie
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Ail
L'ail est l'une des premières plantes médicinales cultivée. C’est une plante vivace au bulbe formé de caïeux (“appelés gousses”) de 50 cm de haut maximum. Elle possède des fleurs blanches ou rosées placées en ombelles et enfermées avant la floraison dans une spathe membraneuse munie d’une pointe très longue (ces fleurs sont stériles dans nos régions). Les feuilles sont allongées et plates. Originaire d'Asie centrale, son aire de culture s'est étendue vers l'ouest : il semble que le pharaon Kéops en faisait distribuer quotidiennement aux ouvriers qui construisent la Grande Pyramide pour qu’ils soient épargnés par les maladies. Dans l'Odyssée, le célèbre poème épique attribué à Homère, le héros qui devait être changé en porc est sauvé grâce à l'ail. L'ail a été introduit par les romains en Europe occidentale. Autrefois également utilisé dans la prévention de la peste et du choléra, Galien le baptise la "Thiéraque des paysans". Il a enfin été utilisé pendant la première guerre mondiale pour panser les blessures. L'huile essentielle d'ail est considérée comme un puissant anti-infectieux, anti-bactérien et vermifuge. On mentionne également ses propriétés anti oxydante, et des études montrent que les composés organo-soufrés de l'ail peuvent aider à diminuer l'agrégation plaquettaire et à lutter contre l'hypertension. Contre indications connues : dermocaustique en usage externe. Contre indiqué en cas de grossesse et allaitement.
5.0/5
Fourmis (répulsif)
1
Avis
Usage domestique
Petit grain ou bigaradier
C'est un arbre pouvant atteindre 10 m de haut. Ses branches sont épineuses et à feuilles alternes. Celles-ci sont persistantes, elliptiques, à pétiole ailé. Ses fleurs à l'odeur suave donnent l'huile essentielle de neroli. Ses fruits appelés bigarades, mais aussi oranges amères, sont impropres à la consommation. Ils sont plus petits que les oranges douces, et ont une écorce épaisse et rugueuse, leur pulpe est âcre et acide. Le bigaradier est connu en médecine chinoise depuis des millénaires, son zeste et son fruit sont utilisés. Il fut rapporté d'Asie et introduit dans leurs régions respectives par les soldats d’Alexandre. Theophraste, considéré comme un des fondateurs de la botanique et contemporain d'Alexandre, mentionne son fruit qui s'appelle alors « pomme de Médie ». Son écorce était employée comme tonique digestif. Le Romain Galien, médecin du jeune Commode, fils de Marc Aurèle et futur empereur, cite également cette plante comme utile pour soigner nombre de maladies. Le bigaradier est ensuite oublié, puis introduit à nouveau lors des croisades en Europe. Sa fleur, le néroli, doit son nom à Marie-Anne de La Trémoille, princesse des Ursins et de Nérola au XVII ème siècle, qui la popularisa et dont la légende dit qu'elle l’utilisa durant la peste qui sévissait en Italie. On prête à l'huile essentielle de petitgrain des vertus calmantes du système nerveux, sédatives, également anti-inflammatoires et spasmolytique nerveux. Contre-indications : non connues
4.5/5
Stress
2
Avis
Maladies
Menthe poivrée
Il existe plus de vingt-cinq espèces de menthe. Hybride issue de Mentha aquatica et de Mentha spicata, la menthe poivrée est une plante vivace pouvant atteindre 80 cm de haut. Ses tiges quadrangulaires portent des feuilles ovales et dentées couvertes de gros poils sécréteurs arrondis dans lesquels s’accumulent les substances volatiles odorantes. Des archélologues ont identifié des traces de des feuilles de menthe dans certains sarcophages en Égypte. Il est en est par ailleurs fait mention comme remède des maux d’estomac dans le Papyrus Ebers, plus ancien traité médical connu. On la prescrivait à Babylone pour soulager les douleurs abdominales. Les Romains en parfumaient leur vin et la considéraient comme un stimulant de l’esprit. Pline recommandait ainsi à ses étudiants de se ceindre la tête d’une couronne de menthe tressée. De nos jours, elle joue un rôle important dans l’industrie alimentaire. Des études cliniques ont confirmé son efficacité sur les troubles digestifs, remontées acides, vomissements et mal des transports. Considérée comme antalgique, elle est utilisée pour soulager les démangeaisons et apaiser les douleurs de tous ordres : chocs et traumatismes, tendinite, sciatique, rhumatismes, maux de tête, névralgies, zona, herpès. Contre-indications connues : A éviter pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 6 ans, ainsi que les personnes souffrant d’hypertension. A utiliser très diluée car elle peut provoquer une hypothermie en cas d’application sur des zones étendue. A haute dose, elle est stupéfiante et hypertensive. Ne pas diffuser sur une longue période.
5.0/5
Detoxification
1
Avis
Maladies
Lentisque pistachier
C'est un Arbrisseau rameux et tordu qui fait partie de la végétation habituelle du maquis. Son écorce est brune ou rougeâtre. Il mesure un mètre environ, et se développe sur des sols légers et sablonneux proches des plages de Méditerranée. Ses feuilles sont obtuses et glabres. Ses fleurs sont rougeâtres et donnent une drupe sèche à noyau. D’abord rouge, puis noir, elle est non comestible. Le mastic est une matière résineuse à l'odeur prononcée issue de sa sève. Cette résine naturelle faisait office de chewing-gum dans l'antiquité. En Iran, elle est encore aujourd'hui utilisée en tant que telle, mais aussi employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour confectionner pour des encens. Connu des grecs et des romains, dans leur pharmacopée le lentisque était réputé soigner tous les maux ou presque. Tout était utilisé : feuilles, fruits, résine, écorce. L'île de Chios en Grèce était réputée en fournir d'excellente qualité. En Corse, on mettait autrefois un collier de listincu au cou des chiens pour les préserver des maladies, et on en plaçait une branche dans les tonneaux pour les désinfecter. Lors de la domination ottomane, le sultan Moustapha II exerçait un monopole sur la commercialisation du mastic. Son huile essentielle est considérée comme très efficace dans les affections de la circulation veineuse et lymphatique, en tant que décongestionnante, en application cutanée. Egalement utilisée dans certains troubles digestifs comme l'aérophagie, l'ulcère gastrique, et enfin comme antispasmodique. Contre-indications connue : éviter en cas de phlébite.
5.0/5
Hémorroïdes
1
Avis
Maladies
Eucalyptus radié
L’eucalyptus radié est morphologiquement proche de l'eucalyptus globuleux, il possède un tronc de couleur gris-bleu, son écorce est caduque. Les jeunes feuilles sont arrondies alors que les feuilles adultes sont lancéolées. Son écorce se détache spontanément du tronc en longs rubans. Les aborigènes d'Australie utilisent les feuilles à l'état frais pour panser leurs plaies Originaire d'Australie ou il fait le régal des Koalas, il fut découvert en 1792 par le français Julien Houyou de la Billardière lors de l'expédition de La Perouse. On reconnaît à l'eucalyptus, surnommé « L’arbre à fièvre », la vertu d’assainir son voisinage. Son introduction en Europe date de 1856, une fois sa production à échelle industrielle commencée. L'eucalyptus a la particularité d'absorber de grandes quantités d’eau dans son entourage, et de dégager des effluves puissamment anti-infectieuses. Dans diverses régions du globe, l’eucalyptus fut chargé d’assécher et d’assainir les régions marécageuses infestées de moustiques, ce qui lui a valu l’un de ses noms « Eucalyptus salubris ». Il est connu pour ses propriétés expectorante, antivirale, antibactérienne et anti-inflammatoire, et efficace contre la toux. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
5.0/5
Rhume
2
Avis
Maladies
Bergamote zeste
Originaire d'Asie tropicale, ce petit arbre de cinq mètres présente des feuilles vertes, lisses et ovales. Les fleurs blanches très parfumées donneront de petits fruits ronds comme une orange miniature, vert foncé puis jaune à maturité. Le bergamotier se développe de préférence sous des climats tempérés ou tropicaux. Selon certains, la bergamote vient d'Orient et aurait été introduite en Europe par les croisés, alors que d'autres soutiennent qu'elle a été rapportée des Canaries par Christophe Colomb et qu'elle tirerait son nom de la ville de Berga, où elle fut cultivée à l'origine. Selon la légende, par une nuit de pleine lune, la bergamote nous fait voir l'endroit où naissent les fées. Le bergamotier proviendrait d’une greffe de Citron vert (lime) sur un Oranger amère. Son huile essentielle donne son goût caractéristique au thé Earl Gray. Ses constituants entrent dans la composition de certaines crèmes solaires. On lui reconnaît des propriétés suivantes : calmante, sédative du système nerveux central, anxiolytique, antistress, antispasmodique. Elle est considérée également comme anti-infectieuse, antiseptique et antibactérienne. Contre-indications connues : usage cutané associé à une exposition au soleil (très photo sensibilisante)
5.0/5
Vergétures
1
Avis
Maladies
Basilic exotique
Il existe plus de cent variétés de basilic, toutes très odorantes. Le basilic exotique, originaire d’Asie, a de petites feuilles ovales vert foncé et une tige carrée velue qui atteint une trentaine de centimètre de hauteur. Les fleurs, blanches à légèrement rosées, sont regroupées le long des tiges en épis. Elles apparaissent à la fin de l’été. Les graines sont noires, fines et oblongues. Son nom provient du grec basileus (roi) et est associé dans l’Antiquité au serpent mythologique homonyme. Ainsi Pline, qui le conseille contre l’épilepsie, soutient que si l’on place des morceaux de la plante sous une pierre exposée au soleil on en verra sortir un jour ce redoutable reptile. Il prête au basilic de nombreuses propriétés et un pouvoir aphrodisiaque. Le basilic est présent comme plante ornementale et médicinale dans tout l’Occident. En Inde, la plante est vouée à l’épouse de Vishnu et jouit d’un statut religieux. L’huile essentielle de basilic exotique est considérée comme un puissant antispasmodique, efficace contre les douleurs de règles. Elle est également réputée réguler le système nerveux et est utilisée pour soigner les états de dépression et de fatigue ainsi que la spasmophilie. Sur le plan digestif, on l’utilise pour apaiser les spasmes (hoquet) et les douleurs gastriques ou entériques. Contre-indications connues : Dermocaustique, stupéfiante à haute dose,à éviter chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes. Ne pas confondre avec d’autres variétés de basilic.
4.3/5
Constipation
4
Avis
Maladies
Ravintsara
C'est un arbre qui peut atteindre 30 mètres de hauteur. Ses feuilles sont persistantes et ses fleurs sont jaunes et donnent des baies rouges. Le cinnamomum camphora est originaire de Chine et du Japon, ou son utilisation a été rapportée lors des voyages de Marco Polo. On l'appelle ainsi le « faux camphrier ». Il est introduit à Madagascar semble-t-il au milieu du XXème siècle. A Madagascar, l'huile essentielle de ravintsara est distillée à partir des feuilles, alors qu'en Asie l'on distille également le bois, appelé « bois de Ho ». On distingue l'huile essentielle de ravintsara (chemotype à 1,8-cinéole) des huiles essentielles de camphrier asiatiques (chemotype cineole) car sa composition est particulière et différente de ceux-ci. Elle est considérée aujourd'hui comme une huile majeure en aromathérapie, très utilise contre les infections de l'hiver grâces à ses propriétés anti-infectieuse et anti-virale. Contre-indications : aucune contre-indication connue aux doses physiologiques.
5.0/5
Herpès labial et bouton de fièvre
1
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG