MENTHE POIVRÉE VS DETOXIFICATION
5.0
EFFICACITÉ
Légers
EFFETS SECONDAIRES
1
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Menthe poivrée vs Detoxification
5/5 Excellente
nath * October 13, 2018 02:42
diluée dans de l'HE d'olive, un peu tous les matins une fois de temps en temps, je me sens vraiment revigorée après... je mets "légers" effets sec car je ressens quelques retours gastriques parfois
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Santal
C'est un petit arbre originaire d’Inde et de Malaisie, pouvant mesurer 10 à 12 mètres de hauteur. Il présente une cyme a rameaux retombants. Ses feuilles toujours vertes sont ovales et lancéolées, aiguës opposées. Ses fleurs de petite taille sont nombreuses, et groupées en panicules jaune paille puis rouges. Le santal est un arbre parasite facultatif, il encre ses suçoirs sur un grand nombre d’autres végétaux. Le roi phénicien Hiram 1er, au Xème siècle avant JC, en aurait ramené au roi hébreu Salomon qui l'aurait utilisé en bois d'ornement dans les temples, ainsi que pour la fabrication d'instruments de musique. Il est utilisé depuis des siècles dans les sanctuaires bouddhique, son bois est brûlé et est réputé aider à s'élever spirituellement. Son bois est également utilisé comme ornement odorant dans les temples. Il est réputé aphrodisiaque, mais aussi décongestionnant lymphatique et veineux. Il est connu également pour ses vertus regénérantes pour la peau. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
4.0/5
Anxiété ou angoisse
2
Avis
Maladies
Eucalyptus radié
L’eucalyptus radié est morphologiquement proche de l'eucalyptus globuleux, il possède un tronc de couleur gris-bleu, son écorce est caduque. Les jeunes feuilles sont arrondies alors que les feuilles adultes sont lancéolées. Son écorce se détache spontanément du tronc en longs rubans. Les aborigènes d'Australie utilisent les feuilles à l'état frais pour panser leurs plaies Originaire d'Australie ou il fait le régal des Koalas, il fut découvert en 1792 par le français Julien Houyou de la Billardière lors de l'expédition de La Perouse. On reconnaît à l'eucalyptus, surnommé « L’arbre à fièvre », la vertu d’assainir son voisinage. Son introduction en Europe date de 1856, une fois sa production à échelle industrielle commencée. L'eucalyptus a la particularité d'absorber de grandes quantités d’eau dans son entourage, et de dégager des effluves puissamment anti-infectieuses. Dans diverses régions du globe, l’eucalyptus fut chargé d’assécher et d’assainir les régions marécageuses infestées de moustiques, ce qui lui a valu l’un de ses noms « Eucalyptus salubris ». Il est connu pour ses propriétés expectorante, antivirale, antibactérienne et anti-inflammatoire, et efficace contre la toux. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
5.0/5
Congestion nasale (nez bouché)
1
Avis
Maladies
Arbre à Thé ou Tea tree
Originaire d’Australie, le tea tree est un arbre touffu à branches érigées, toujours vert. Il peut atteindre sept mètres de hauteur et porte de petites feuilles lancéolées. Ses fleurs à cinq pétales sont très parfumées et donnent des fruits en forme de petites capsules contenant des graines allongées. Son nom trompeur (le tea tree n’a rien à voir avec Camellia sinensis, le buisson donnant le thé) lui fut donné par les naturalistes accompagnant Cook dans son deuxième voyage en Australie au XVIIIe siècle. Selon une première théorie, les feuilles de tea tree furent utilisées pour remplacer le thé dont aurait manqué l’équipage. Une seconde version veut que des malades aient guéri après s’être baignés dans un lac entouré de tea tree dont les feuilles tombées dans l’eau infusaient au soleil. Quoi qu’il en soit, les vertus cicatrisantes du tea tree exploitées depuis longtemps par les aborigènes étaient si manifestes que les soldats du corps expéditionnaire australien de la Seconde Guerre mondiale l’ajoutèrent à leur pharmacie de campagne. Il est employé dans un grand nombre de produits d’hygiène et cosmétiques. L’huile essentielle est réputée comme une valeur sûre de l’aromathérapie médicale et familiale. Considérée comme anti-infectieuse, antibactérienne, antifongique et antivirale à large spectre d’action, elle s’utilise notamment pour soigner les infections de la bouche, de la sphère ORL et bronchique et du système digestif. Elle est également utilisée pour les infections cutanées, les parasites et champignons.

Contre-indications : aucune connue aux doses physiologiques.
5.0/5
Gastroentérite
1
Avis
Maladies
Palmarosa
C'est une plante aromatique herbacée originaire d'Inde et du Népal. Elle croît en touffes de grandes tailles pouvant atteindre 3 mètres, et fait partie de la grande famille des citronnelles Du rhizome partent de grandes feuilles linéaires lancéolées très aromatiques dès qu'on les froisse, présentant une odeur évoquant la rose. L'inflorescence en panicule devient rouge à maturité et contient plus d'essence. Le palmarosa est connu en Inde depuis des millénaires et utilisé en médecine ayurvedique. Il est apparu tardivement en Europe, non pas pour ses bienfaits mais afin de couper l'huile essentielle de rose, produite notamment en Bulgarie, car elle présente certains composés présents dans la rose. Elle était produite en Inde et expédiée par voie de terre en Europe. En arrivant en Bulgarie, elle servait à falsifier, donc en y introduisant un produit beaucoup moins cher, la production locale d’huile essentielle de roses (Rosa damascena), qui a un rendement très faible et donc un prix très élevé. Les méthodes d'analyse actuelles n'autorisent heureusement plus ces pratiques. Le palma rosa est connu pour ses propriétés bactéricides et fongicides, et est traditionnellement utilisée en complément des traitements pour les affections cutanées, cicatricielles, eczémateuses et mycosiques. Contre indications : L’huile essentielle de palmarosa ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte et allaitante, et chez l’enfant de moins de 3 ans.
5.0/5
Peau sèche
1
Avis
Beauté & bien être
Lemongrass
C'est une plante herbacée des régions tropicales, très répondue en Asie du Sud Est, croissant en touffes denses, à puissant enracinement. Ses feuilles sont rubanées, étroites et lancéolées, à pédoncules en forme de branches. Elle mesure jusqu'à 150 cm. Ses feuilles, lorsqu'elles sont froissées, dégagent un parfum fortement citronné ; ce qui a valu au lemongrass son autre appellation de "verveine des Indes", bien qu'il n'ait rien à voir avec la verveine. Elle est parfois confondue avec la citronnelle des Indes (Cymbopogon Citratus). Son huile essentielle donne la célèbre “West Indian Oil”. Le Lemongrass entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Il est également très utilisé comme aromate dans les cuisines thaïlandaises, indonésiennes et malaises. Son huile essentielle est réputée tonique digestive, vaso-dilatatrice, anti inflammatoire mais également sédative. Contre-indications connues : Usage externe (irritante)
5.0/5
Hématome et ecchymose (bleu)
1
Avis
Maladies
Eucalyptus globuleux
Originaire d'Australie, l'eucalyptus fut rapidement planté dans les régions subtropicales de l'Asie et du bassin méditerranéen, notamment pour assécher les marais. L’Eucalyptus possède en effet une exceptionnelle capacité à absorber l'eau du sol sur lequel il croît, assèchant rapidement les marais qu'il colonise. Il tire son nom d'« arbre à la fièvre » de cette utilisation. Les aborigènes plaçaient une des extrémités d'une racine d'eucalyptus dans une mare d'eau et l'autre dans un récipient afin de remplir celui-ci grâce à l'action de pompe qu'elle exerce. Ils utilisaient également les feuilles pour traiter la fièvre et divers autres maux. Au XIXe siècle, on utilisait l'huile essentielle pour aseptiser les cathéters urinaux dans les hôpitaux anglais. De nos jours, elle entre dans la fabrication de rince-bouche et de dentifrices, de nombreuses préparations pharmaceutiques destinées aux affections des voies respiratoires et de solvants utilisés en dentisterie. On s'en sert aussi comme dégraissant industriel. En aromathérapie, elle est traditionnellement utilisée pour dégager la respiration et lutter contre les désagréments hivernaux. Plusieurs études suggèrent que l’huile essentielle d’eucalyptus globulus pourrait avoir des propriétés bactéricides, fongicides, antivirales, antimicrobiennes, expectorante et mucolytique. Elle est recommandée dans les infections broncho-pulmonaires, les rhumes, grippes ou sinusites, ainsi que les infections urinaires ou à candidose. Contre-indications connues : A éviter pour : les femmes enceintes et les enfants (- 10 ans), les asthmatiques, les diabétiques, les épileptiques et les personnes atteintes d’un cancer hormono-dépendant. Sa diffusion doit s’effectuer à faible dose, très diluée. Usage interne à proscrire.
4.5/5
Toux grasse
2
Avis
Maladies
Ravensara
Attention, le ravensara aromatica a été longtemps (et est parfois encore) confondu avec le ravintsara (cinnamomun camphora), utilisé également en aromathérapie. Leur composition et donc leurs propriétés sont différentes. Le ravensara est un arbuste des forêts humides de Madagascar qui peut atteindre 5 mètres de hauteur, ses feuilles sont ovales et de couleur verte. Ses fleurs sont composées de 5 sépales très persistantes. Les feuilles et les noix contenues dans les fruits ont la réputation d'être aphrodisiaques Utilisé dans la pharmacopée malgache, son nom provient de “ravina” qui signifie feuille et de “tsara” qui signifie bonne. Les graines sont parfois appelées “muscade de Madagascar” et sont utilisées comme épices. L'huile essentielle de ravensara est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, décontracturantes et fortifiantes et s'utilise en cas de fatigue ou de stress. Contre indications : L’huile essentielle de ravensare aromatique est à éviter chez les enfants avant 8 ans et durant la grossesse et l’allaitement En usage cutané, le ravensare aromatique peut provoquer, chez certaines personnes, allergies et irritations cutanées
4.0/5
Migraines (maux de tête)
1
Avis
Maladies
Lentisque pistachier
C'est un Arbrisseau rameux et tordu qui fait partie de la végétation habituelle du maquis. Son écorce est brune ou rougeâtre. Il mesure un mètre environ, et se développe sur des sols légers et sablonneux proches des plages de Méditerranée. Ses feuilles sont obtuses et glabres. Ses fleurs sont rougeâtres et donnent une drupe sèche à noyau. D’abord rouge, puis noir, elle est non comestible. Le mastic est une matière résineuse à l'odeur prononcée issue de sa sève. Cette résine naturelle faisait office de chewing-gum dans l'antiquité. En Iran, elle est encore aujourd'hui utilisée en tant que telle, mais aussi employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour confectionner pour des encens. Connu des grecs et des romains, dans leur pharmacopée le lentisque était réputé soigner tous les maux ou presque. Tout était utilisé : feuilles, fruits, résine, écorce. L'île de Chios en Grèce était réputée en fournir d'excellente qualité. En Corse, on mettait autrefois un collier de listincu au cou des chiens pour les préserver des maladies, et on en plaçait une branche dans les tonneaux pour les désinfecter. Lors de la domination ottomane, le sultan Moustapha II exerçait un monopole sur la commercialisation du mastic. Son huile essentielle est considérée comme très efficace dans les affections de la circulation veineuse et lymphatique, en tant que décongestionnante, en application cutanée. Egalement utilisée dans certains troubles digestifs comme l'aérophagie, l'ulcère gastrique, et enfin comme antispasmodique. Contre-indications connue : éviter en cas de phlébite.
5.0/5
Aphte
1
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG